perso

Si le Théâtre de Guignol est parvenu à traverser le temps, c’est également grâce à ses personnages : des caractères forts et identifiables au premier coup d’oeil.

persos

 

Les personnages dans le théâtre de Guignol

Dans la plus pure tradition de la Commedia dell’ Arte – l’une des principales influences de Laurent Mourguet – le Théâtre de Guignol est, à son origine, un théâtre d’improvisation s’articulant autour de canevas.

De ce fait, plus que des personnages vraiment définis sur le plan psychologique ou émotionnel, les protagonistes du théâtre de Guignol sont des personnages types représentant une fonction.

Par exemple, Guignol aura à charge de représenter le petit peuple, une autre marionnette sera le gendarme, une autre le juge… Le reste de leurs caractères respectifs sera brodé autour de ces éléments fondamentaux, au gré du propos des comédiens et des besoins du spectacle.

De cette manière, le Théâtre de Guignol peut se réinventer à chaque époque, s’adaptant aux changement de moeurs et de situations, sans jamais se démoder.

indémo

Guignol

Guignol est le personnage principal du théâtre portant son nom. Vêtu, dans la tradition lyonnaise, d’une redingote marron et d’un noeud papillon rouge, il est immédiatement identifiable aux traits de son visage reprenant, d’après la légende, ceux de Laurent Mourguet :    sourire malicieux, fossettes et yeux noirs. Le tout surmonté d’un chapeau bicorne aux bords repliés laissant dépasser une petite tresse de cheveux ( un sarsifi en parler lyonnais ).

D’un naturel enjoué, il représente le petit peuple, dans ses qualités comme dans ses défauts. Si Guignol incarne des valeurs telles que l’amitié, le partage, le dévouement et la justice, il lui arrive également d’être parfois roublard, tire-au-flanc et de mauvaise foi. Ces mauvais côtés le rendent beaucoup plus humain et renforcent la sympathie du public à son égard.

L’origine de son nom demeure inconnue. Plusieurs hypothèses existent à ce sujet. Ainsi, « Guignol » pourrait venir de guignolant,  un mot de parler lyonnais utilisé pour qualifier une chose drôle. Mais il pourrait également être lié au nom d’un voisin canut de Laurent Mourguet d’origine italienne appelé Chignol.

De nombreuses autres théories ont été avancées, mais le mystère reste entier à ce jour.

gui

Gnafron

Fidèle ami de Guignol, parfois oncle ou cousin selon les versions.

Personnage fidèle et serviable, bien que fortement porté sur le Beaujolais, Gnafron, comme Guignol, est issu du petit peuple et doit faire face à l’adversité d’une vie qu’il prend comme elle vient, sans calculs et en bon vivant, préférant « boire » ses sous quand il en a plutôt que de les garder de côté pour les moments durs.

Aucune certitude n’existe quant au fait que le père Thomas, le compagnon artistique de Mourguet, ait pu lui servir de modèle, même si la ressemblance entre la marionnette sculptée par Laurent Mourguet et les gravures du père Thomas est frappante. On ignore également si c’est Mourguet lui-même qui a nommé la marionnette ou si elle le fut a posteriori par l’un de ses descendants.

Le nom Gnafron viendrait également du parler lyonnais, du mot gnafre signifiant cordonnier. Ce qui explique que beaucoup de marionnettes de Gnafron soient habillées d’un tablier de cuir, bien que l’emploi du personnage varie énormément d’un spectacle à l’autre.

gnafronmourg

Madelon

Madelon est la femme de Guignol, sa fenotte en parler lyonnais. Elle représente la femme au foyer dont le tempérament prononcé dissimule une grande sensibilité.

Contrairement aux personnages de Guignol et de Gnafron relativement insouciants, Madelon est beaucoup plus anxieuse et fait attention à l’argent. Elle ramène à un aspect plus matériel et terre-à-terre de la vie, qui tranche avec la manière plus naïve d’appréhender l’existence des deux autres personnages. De ce fait, elle possède un caractère bien trempé qui conduit généralement à de grandes disputes avec son homme. Disputes se ponctuant parfois de coups de bâton avant que les problèmes ne se résolvent…

madelonmourg

Les autres

Si il existe beaucoup de personnages dans le théâtre de Guignol, seul les trois pré-cités sont véritablement récurrents. De nombreux autres protagonistes apparaissent périodiquement, selon les auteurs et les époques, aux côtés de ces trois principaux. Chacun représente l’archétype d’un métier ou d’une classe sociale. Citons notamment, pour l’exemple, le propriétaire Canezou ou la concierge Mme Cottivet.